Perso

Interlude 2013

imageJuste un court billet pour expliquer pourquoi je blogue si peu depuis de nombreuses semaines.
C’est simplement parce que j’ai un agenda super chargé.

Entre les conférences que je prépare, les 2 projets dont je m’occupe et celui qui vient de se terminer, le Groupe des Utilisateurs SQL Server qui prend de l’ampleur, j’ai beaucoup de mal à trouver du temps pour rédiger proprement des articles.

Je dis proprement car je ne sais pas écrire des articles sans le faire sérieusement, en structurant ma pensée, en développant avec de jolies (para)phrases; en vous mettant des exemples ou de beaux screenshots.

Car ce ne sont pas les sujets/idées qui manquent… Entre mon projet de SSAS Tabulaire (oui, mon équipe et moi avons choisi du tabulaire), mon projet SSRS cartographique multi-niveau avec du MDX généré, mes installations Kerberos, la plate-forme SQL Server BI que j’ai monté sur du IaaS Azure et tout ce que je fais en mode consulting, des sujets techniques, y’en a un paquet.

Si on rajoute l’actualité du GUSS, l’actualité SQL Server et mon engagement MVP, j’ai une bonne vingtaine de billets de retard.

Beaucoup de choses vont se déboucler dans les semaines à venir alors soyez patients.

Note : vous pourriez trouver que ça fait un peu égocentrique-mégalomane comme article. Mais au cas où vous ne me connaitriez pas bien, JE SUIS égocentrique-mégalomane donc c’est tout ce qu’il y a de plus normal.

Allez, trêve de bavardages, je vais commencer à rattraper mon retard.

La vérité est ailleurs

UntitledDans la lignée de mon article sur le diagramme patate, je vais détailler un peu plus une de mes locutions favorites.

 

La vérité est ailleurs

 

Non pas que j’en sois l’auteur (vous aurez tous reconnu la tagline française de la série X-Files) mais je l’utilise depuis…pfff.
Je ne sais même plus exactement depuis quand mais cela remonte à une époque où j’étais développeur .NET 1.0 beta 2 dans le monde de l’Internet (soit vers 2001-2002 si vous n’avez pas la mémoire des dates).

Pour poser le contexte, j’utilise sans modération cet adage principalement en période de debug ou de troubleshooting

La philosophie derrière cette phrase pourrait être un autre adage bien connu qui est :

Les apparences sont parfois trompeuses

En effet, en mode troubleshooting, suivre les indications à la lettre est souvent une fausse piste. Le problème est souvent bien plus complexe et la première piste (la plus simple ou la plus évidente) prend toute notre attention et nous écarte de la solution réelle.

Prenons un exemple, avec SQL Server (comme de par hasard).

Un développeur me dit :

"-le SQL Browser n’est pas démarré !"
–sous entendu, ton serveur est en carton–

Si on analyse pourquoi le développeur nous dit cela, on s’aperçoit que c’est parce que le message d’erreur qu’il a reçu lui a indiqué explicitement.

Sauf que le message d’erreur ne précise pas qu’il pointe sur le mauvais serveur (et que donc il n’y a pas pas de SQL Browser au bout du tuyau)
–sous-entendu le développeur est un boulet–

En troubleshooting, il faut aller au-delà d’un simple message d’erreur, c’est d’ailleurs pourquoi c’est une discipline compliquée qui nécessite des compétences particulières.

J’essaye toujours d’initier mes équipes au troubleshooting en leur donnant quelques tips & tricks, certes très souvent triviaux, mais qui, mis bout à bout, forme une réelle méthodologie.

Je ne vais pas faire un article sur le troubleshooting et sur la méthodologie Djeepy1’s™ associée mais on pourrait la résumer à cette maxime :

La vérité est ailleurs

C’est pourquoi vous m’entendrez souvent répondre cette maxime quand on me dit "ça ne marche pas" ou "ça ne devrait pas faire ça".

5eme année en tant que MVP

MVP_FullColor_ForScreenCa, c’est fait comme on dit. J’entame donc ma 5ème année en tant que MVP SQL Server.

Je compte bien continuer dans mon engagement communautaire auprès de vous avec des évènements, du contenu et du partage comme ça a été le cas ces 4 dernières années.

Les choses qui arrivent me confortent dans la valeur du programme MVP mais on reparlera de tout cela dans l’année qui vient Clignement d'œil.

Quelques liens et infos sur le programme MVP de Microsoft :

  • le site des MVP : http://mvp.microsoft.com/
  • mon profil MVP : http://mvp.microsoft.com/profiles/Jean-Pierre.Riehl
  • les MVP SQL Server dans le monde : 278
  • les MVP SQL Server français : 8 (François Jehl, Christophe Laporte, Sébastien Pertus, David Barbarin, David Baffaleuf, Arian Papillon, Frédéric Brouard)
  • les MVP SQL Server amis : Christian Robert, Isabelle Van Campenhoudt et Hervé Roggero (SQL Azure)

Mon aventure parisienne, 1 mois après

Paris

Que le temps passe vite.

C’est une bonne chose et une mauvaise à la fois (tiens, ce ne serait pas une réponse de consultant ça ? Clignement d'œil).

Voilà maintenant plus d’un mois que je suis arrivé à Paris et je n’ai pas vu le temps passer.

En même temps, j’ai l’impression d’avoir toujours été la. C’est certainement le fait que je travaille dans un environnement qui m’est très familier mais aussi le fait que j’habite à 30m de là où j’habitais il y à 9 ans.

azeo-mailMon arrivée chez AZEO s’est parfaitement déroulée. Il faut dire que je la préparais depuis des mois. L’équipe est sympathique, compétente et motivée. J’ai l’impression que tout le monde est au moins à 110%.

Je suis heureux et fier de rejoindre cette société et je me félicite de ma rencontre avec ses 2 fondateurs (2 anciens Microsoftees -MCS- avec un dynamisme sans faille).

D’ailleurs, pour rappel, je recrute ! Je suis à la recherche de  :

  • Consultants SQL Server
  • DBA
  • Chefs de projet décisionnel
  • Développeurs décisionnel

Développez vos talents, rentrez dans l’excellence technique, rejoignez nous : jean-pierre.riehl@azeo.com

…Retour à mon aventure parisienne…

Côté boulot, histoire de démarrer sur le marché parisien, j’ai pris un projet décisionnel pour une grande banque aux côtés de Microsoft Consulting Services. On va bientôt livrer le projet et je félicite Stéphane de mon équipe pour son entrée en matière motivée.

C’est un projet de Reporting avec forcément SSRS mais aussi SSIS, Excel, EWS, Report Builder, des abonnements pilotés par les données, du DTEXEC, etc. Il y a même une touche de PowerPivot for Sharepoint.

 

Cette activité, associée à ma prise de fonction chez Azeo, fait que je vis à 200 à l’heure.
En ajoutant l’organisation des Journées SQL Server et mon propre emménagement, autant dire que trouver du temps pour poster sur ce blog est plutôt un exploit. (heureusement qu’il y a les Smartphones et les transports en commun Sourire).

Je vous rassure, j’ai plein d’articles en tête que je dépilerai bientôt.

Ceux qui me connaissent savent que ce rythme me va bien et que si je pouvais, j’en ferai encore plus. C’est ça le mauvais cote du temps qui défile trop vite…

Quoique j’en dise, je suis super content comme cela, au top de ma forme et tout colle avec mon projet de vie parisienne.

Pourvu que ça dure !

 

– fin de cette parenthèse monologuée toute personnelle –

MVP ! Encore…

MVP_FullColor_ForScreen

Pour la 3ème fois je suis renouvelé MVP SQL Server. J’entame ainsi ma 4ème année.

J’ai reçu le mail dans l’après-midi. Tellement pris par une mise en prod chez un client et une actualité riche dans ma vie, je n’y pensais même plus.

Mais voila, le résultat est toujours aussi jubilatoire.

Pour les non-initiés, un petit rappel : MVP (pour Most Valuable Professional) est une distinction que donne Microsoft aux experts, leaders de communautés. Elle reconnait nos compétences mais surtout le partage qu’on en fait, ce qui est le cas par exemple avec ce blog.
Ce titre s’obtient sur “dossier” et est à renouveler chaque année, contrairement aux certifications.

Vous trouverez mon profil MVP officiel à cet endroit

En route pour une nouvelle aventure

5409_115129024232_555059232_1971495_7032715_n[1]

Il fallait bien que ça arrive un jour… Je quitte Bewise et la région toulousaine pour vivre une nouvelle aventure.

Sans vous faire languir plus longtemps, cette nouvelle aventure sera parisienne. Après 9 ans à Toulouse, j’ai décidé de remonter à la capitale pour dynamiser encore plus ma carrière.

Cette aventure n’est pas loin de ce que je fais maintenant. Je reste dans le consulting et l’expertise autour des technologies SQL Server (Data Management et Business Intelligence).

Azeo, jeune pure player Microsoft, me confie la responsabilité de leur Practice SQL (un autre synonyme de Business unit).

 

Nouveaux marchés, nouveaux challenges, nouvelle vie, encore plus proche des technologies Microsoft.

 

Sans tirer de bilan, j’ai passé de bonnes années à Toulouse. 4 ans chez un éditeur de contenu avec une équipe de guérilléros du .NET, dans un contexte de 24/7 et de forte volumétrie. 5 ans dans une SSII où la technologie et l’expertise sont au premier plan.
A chaque fois, j’ai pu progresser grâce aux responsabilités qu’on m’a confiées (très rapidement d’ailleurs) mais aussi grâce à des collaborateurs passionnés.

Je compte bien construire mon équipe à Paris autour des ces valeurs, développées au fil des années.

 

Evidemment, revenir à Paris pour un toulousain, beaucoup de monde me prend pour un fou. Mais cela fait 9 ans que régulièrement avec ma femme on se dit “c’était bien Paris”. Il y a certainement de la nostalgie dans ce choix mais aucun regret ou bémol. (et n’allez pas croire que Toulouse n’est pas un bel endroit pour vivre)